Un jour en Indochine

Le forum du journal des Indochinois
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 (N°9) Souvenirs d'un concert

Aller en bas 
AuteurMessage
Gl@m

avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 31
Localisation : 92

MessageSujet: (N°9) Souvenirs d'un concert   Jeu 20 Nov - 23:26

Racontez-nous un de vos plus beaux concerts d'Indochine (jusqu'à l'époque Paradize), vos impressions, vos sentiments... lachez-vous !
Une ou deux photos du concert en question sont bien sûr les bienvenues Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
venus13



Messages : 82
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: (N°9) Souvenirs d'un concert   Jeu 19 Fév - 15:42

voici un compte rendu d'un concert que j'avais fait suite au concert d'Indo à Albi en 2002 après la sortie de l'album "paradize" Smile

Compte-Rendu du concert à ALBI le 28 mars 2002




Ca y est, me voici de retour du concert d’Albi, concert magique puisque , pour moi, ce fut le premier de cette tournée Acte I et surtout le premier depuis un bon moment, depuis le Dancetaria Tour (ayant été dans l’impossibilité de faire ceux des Nuits Intimes malheureusement!!). En un mot! ouah!!!!!!!!!!!!!!!!

Le concert a duré plus de deux heures malgré une ambiance « public » un peu longue à monter mais qui, au final, s ‘est survoltée et un Nicola malade (le pauvre, une angine!) mais paradoxalement avec une pêche d’enfer!! Le concert a débuté à l’heure, pratiquement à 20h30 pile poil! Ce qui est génial pour ceux qui viennent de loin, ainsi nous serons rentrés assez tôt à la maison car tout de même trois heures de route séparent Albi de nos différents lieux d’habitation!! Par contre, Madinka n’était pas en première partie comme on pouvait le penser….

En effet, je n’ai pas fait ce concert toute seule, bien au contraire, j’accompagnais trois autres fans venus de Montpellier, plus une fille connue sur le net qui nous a rejoint dans la salle et dont j’ai fait la connaissance pour la première fois ici (personnellement, j’habite près d’Arles et prête à faire des kilomètres pour voir Indo sur scène!!).

Nous voici alors tous les cinq dans cette salle assez spéciale, appelée le « scénith », et pas si évidente que cela à trouver puisque peu indiquée: son nom peut prêter à confusion avec l »habituel « zénith » qui, en réalité, n’a rien à voir puisque beaucoup plus petite !! A notre grande surprise et plaisir, la salle est pratiquement comble où se mêlent jeune génération et anciens fans. Nous restons et décidons de faire le concert débout et dans la fosse malgré la présence de gradins (au passage, j’en profite pour dire aux « grands » de ne pas trop encombrer les devants de la scène, de penser aux « petits » et surtout de laisser une petite place à coté d’eux, à nous, les « petits »!!).

Première note de « Paradize » et la croix qui se dessine lentement : ouah, l’émotion grandit en moi… Puis le groupe apparaît sous un tonnerre d’applaudissements et le concert commence et s’enchaîne: d’abord les nouvelles chansons dans un listing très identique à celui de l’album puis passage obligé aux anciennes mais qui boostent le public que je trouve un peu long à démarrer et à bouger! Cependant, cela n’a pas empêché mes acolytes et moi-même de nous déchaîner, danser et chanter, même si autour de nous peu bougeait (eh, les mecs, faut bouger, pas seulement les filles!!!). Et, en milieu de soirée, un medley spécial année 80 dans lequel se croisent entre autre « Miss Paramount » (aïe, les paroles, Nicola…. !!), « Les Tzars », « à l’assaut », etc… Tout au long du concert, des images ou petits clips ont été diffusés derrière certaines chansons, sur un écran géant, en fond de décor; quant à Nicola, il communique et « bavarde » beaucoup avec son public: il nous dit, entre autre, qu’il connaît un peu la région (ce qui ravit la salle), qu’Indo a « enc…. » (avec les gestes!!!!) la Star Académy puisque l’album est troisième des ventes devant ce produit populaire et nous présente, un peu avant la fin, la nouvelle équipe indochinoise.

Le fin du spectacle semble approcher et le public en redemande. Ils reviendront, sans doute en dépit de la fatigue et l’épuisement, deux fois avec l’incontournable « L’aventurier » et finir en beauté avec « Dunkerque » et un aurevoir de tous les membres.

Voilà, je ne sais pas si j’aurai vraiment réussi à vous faire partager, comprendre voire ressentir ce concert, en tout cas, j’espère n’avoir rien oublié et vous souhaite de vivre un moment aussi fort à d’autres concerts. Pour ma part, je n’ai plus qu’une envie, c’est de remettre ça!! Alors à très bientôt les Indo dans le sud!!

VIVE INDOCHINE et VIVE LE PARADIZE TOUR!


Texte écrit par Venus13.



Voici la playlist du concert d’Albi :

Intro

Paradize ; Electrastar ; 3 nuits par semaine ; Punker ; Satellite ; Atomic Sky ; Le manoir ; j’ai demandé à la lune ; Mao Boy ; Dark ; Punihsment Park ; Miss Paramount ; un medley comprenant des fleurs pour Salinger canary bay à l’assaut des fleurs… (final) ; tes yeux noirs ; Petit jésus ; Marilyn ; Stef II ; L’aventurier ; Dunkerque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paradizegirl

avatar

Messages : 214
Date d'inscription : 14/09/2007
Age : 33

MessageSujet: Re: (N°9) Souvenirs d'un concert   Lun 2 Mar - 18:55

Tu aurais du dire le parc d'exposition mais c'est vrai que pour les concerts d'artistes il mette "scénith" alors que sur les panneaux,c'est indiqué parc d'expositions! Heureusement, qu'il y avait pas de courses de voiture au circuit d'à côté.

Oui, tu as retranscrit le concert comme il faut. Ressentir, il faut demander aux autre fans, car je n'ai sans doute pas une envie neutre, ayant participé à celui-ci ét étant mon prmeir aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
venus13



Messages : 82
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: (N°9) Souvenirs d'un concert   Ven 13 Mar - 23:24

paradizegirl a écrit:


Oui, tu as retranscrit le concert comme il faut. Ressentir, il faut demander aux autre fans, car je n'ai sans doute pas une envie neutre, ayant participé à celui-ci ét étant mon prmeir aussi.

euh ... je n'ai pas compris ta phrase Shocked scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ledge

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 25/11/2007
Age : 40
Localisation : Ariège

MessageSujet: Re: (N°9) Souvenirs d'un concert   Lun 6 Avr - 22:39

Vendredi 16 mai 1997, j'ai 19 ans et je vais enfin rencontrer le groupe que j'aime tant, même si c'est dur, certains pourront comprendre, depuis plus de 10 ans.
Deux heures de route me séparent de Villeneuve Minervois, petit village de 830 habitants.
Accompagné de mon père, sécurité du transport oblige, et d'Audrey, une copine de lycée dont le père était fan de ce groupe dans ses plus jeunes années, nous traversons les vignes interminables caractéristiques du pays audois. Nous sommes à la bourre... Vite !!
Quel coin paumé ! Pire que chez moi ! A gauche ? Des vignes ! A droite ? Des vignes ! Devant ? La route qui sillonne ce paysage monotone...
Nous arrivons enfin à destination, grâce à l'aide d'un villenevois nous trouvons la salle polyvalente, le stress monte, et les questions existencielles s'enchaînent : j'ai pas de feuilles ! s'il y a des autographes ! Comment je fais ? Mon père sort un paquet d'enveloppes qui traine au fond du coffre de la voiture, ouf! L'appareil photo jetable, le dictaphone ! Je les prends ? Je les prends pas ? Et s'ils nous laissent pas rentrer ? A contre-coeur je les abandonne dans la voiture, tant pis...
Nous avançons vers l'entrée, présentons nos billets, il n'y a pas foule...
Nous sommes dans un gymnase, les panneaux de basket ont été repliés au plafond, mon père reste au fond de la salle tandis qu'avec Audrey nous nous approchons du côté gauche de la scène.
Nous sommes à 4 mètres, il n'y a pas foule...
Un fond sonore nous fait patienter pendant que la salle se remplit doucement et que les conversations vont bon train de toutes parts, un brouhaha auquel on s'habitue mais là, pour le coup, c'est mon premier concert.
Soudain un gémissement sacadé s'amplifie, je ne sais plus où je suis, je ne sais plus quand je suis, je ne contrôle plus rien, l'émotion monte : ça y est ! ça commence ! Mire-live...
S'enchaînent les titres du récent "Wax" et des albums précédents, un pur régal, Stéphane nous fait face, je suis troublé, j'ai un peu de mal à le reconnaître, il est différent du livret du dernier album, il a grossi, bref...
Nicola ne change pas, qu'est ce qu'il chante bien ! J'ai l'impression d'écouter mes cd, la musique est niquel. Suis-je vraiment objectif ? Bien sûr que oui ! Bref...
"... Toi, tu brilleras ..." et ce soir là, c'est l'une des 6 cordes de la guitare acoustique de notre chanteur qui brillât sous les projecteurs, animée par les mouvements du manche jusqu'à la fin de la chanson, les aléas du direct, attitude pro, the show must go on, on fait comme si de rien n'était, et ça se passe trés bien, sans fausse note.
Vient l'habituelle présentation des musiciens, un Monsieur Pilot monté sur ressorts aux claviers, une vraie pile ce Pilot, un Monsieur Tox plutôt calme et discret dans son coin à la guitare, à la manière d'un certain Dominik, un Monsieur Eliard déjà trés classe à la basse et un Monsieur Yann percutant à la batterie.
Le concert s'achève après encore quelques titres, j'avoue ne pas me souvenir de tous.
Les lumières se rallument, en me retournant, je prends conscience que la salle était bien remplie, vu que je n'ai pas décroché mon regard de la scène pendant tout le concert, je suis heureux.
Il est temps d'aller faire un tour du côté du merchandising installé pour l'occasion derrière le bar de la salle.
Double stupéfaction, un CD noir, blanc et or est en vente, il contient 6 titres, 1 inédit "Paris brûle-t'il ?" et 5 morceaux live et il y a marqué "Collector 92" dessus !! ça me rapelle bizarrement un produit mis en vente sur le 3615 INDO mais jusqu'alors inaccessible pour moi. Je prends !!
L'affiche du "Wax tour" est également en vente toute propre, en un seul morceau alors que le week-end avant on était allé avec Audrey en décoller sur un vide-bouteille à 30km de chez nous en chargeant dans le coffre de la voiture de l'eau qu'on avait fait bouillir, le résultat a été pitoyable.
Deux briquets "wax tour" mais oups! il faut que je les planque, je fume, mon père sait que je fume, je sais qu'il sait, mais je suis con alors il faut que je les planque.
Les emplêtes terminées par un t-shirt de la tournée, je vois un petit groupe qui s'amasse devant les barrières de sécurité à droite de la scène, tiens donc ! qu'est-ce ? NON !
Je cours voir mon père pour qu'il me garde mes emplêtes, sauf les briquets bien entendu, et pour récupérer enveloppes et stylos et accessoirement pour lui dire de nous attendre, comme s'il serait parti sans nous, car apparemment il y a une séance d'AUTOGRAPHES !!
Ni une, ni deux, demi-tour, accélération et retour à la barrière...
Nicola est là, je suis étonné, je le voyais plus grand.
Chacun attend respectueusement son tour, les moeurs ont bien changé, tout stressé, je lui tends mon enveloppe en balbutiant :
- Pour Ledge
- Hein ?
- Pour Ledge
- Comment ça s'écrit ?
- L - E - D - G - E
Il s'exécute consciencieusement.
Alors qu'Audrey se fait signer son enveloppe, je sors mon stylo magique acheté exclusivement pour l'occasion, un de ces stylos-feutres indélébiles spécial textile dont l'encre se fixe définitivement au fer à repasser, ce que je me suis empressé de faire dès mon retour à la maison.
- c'est possible d'avoir un autographe sur mon T-Shirt? (Le T-shirt Unita, gagné en renvoyant le coupon présent dans la compil, que je portais pour le concert)
Me voilà, dos à lui, genoux fléchis, je mesure 1m90, dommage. Malgré la position inconfortable... Mais qu'est ce que t'en as à foutre de la position inconfortable, ton idole est en train de t'écrire dessus !
- Merci
Nicola continue ses dédicaces et, Audrey et moi, nous rejoignons mon père qui attendait patiemment.
Le retour est calme, que dire après une telle soirée, j'ai l'impression d'avoir des étoiles plein les yeux, effets secondaires des projecteurs ou tout simplement bonheur?
Mon père a aimé le concert, étonnant, non ? Ma mère a compris le 19 octobre 2006.

Retour dans le présent, force est de constater qu'il ne me reste que peu de souvenirs de ce moment pourtant si intense, à mon grand regret. Si une bonne âme avait quoi que ce soit à partager je suis facilement joignable

Ledge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justine78

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 07/02/2009
Age : 39
Localisation : Neuchâtel Suisse

MessageSujet: Re: (N°9) Souvenirs d'un concert   Mar 7 Avr - 22:21

Je viens de finir de lire ton témoignage et je le trouve très beau. Je ne connaissais pas encore Indo en 1997, il m'a fallu attendre le 15 août 1999 pour qu'ils entrent dans mon existence (enfin) mais en lisant ces propos, j'avais l'impression d'y être. C'est superbe et plein d'émotions, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (N°9) Souvenirs d'un concert   

Revenir en haut Aller en bas
 
(N°9) Souvenirs d'un concert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos meilleurs souvenirs de Judas Priest sur scène...!!
» Souvenirs, souvenirs de Dijon .....
» Souvenirs Souvenirs Télémélody
» Souvenirs, souvenirs (1985)
» Des souvenirs pour mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un jour en Indochine :: Anciens thèmes-
Sauter vers: