Un jour en Indochine

Le forum du journal des Indochinois
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Gl@m

avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 29/08/2007
Age : 32
Localisation : 92

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Sam 21 Mar - 14:21

Nadine ton témoignage est très touchant, et non tu n'es pas hors sujet, au contraire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Sam 21 Mar - 17:03

Tant mieux alors Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InDoAleX

avatar

Messages : 745
Date d'inscription : 06/08/2007
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 22 Mar - 0:36

Pour ma part, et au bout de mes 7 années de vie de fan d'Indochine, je vois, je considère Nicola comme un grand frère. Ce n'est pas le premier artiste (ou ami ou artiste-ami ^^) pour qui j'ai ce sentiment, mais je crois que c'est celui qui représente à mes yeux le mieux ce besoin de "fraternité", c'est l'artiste et l'homme (ou plutôt la personnalité dirai-je) qui me touche le plus.
Depuis l'enfance, et aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours ressenti ce besoin de présence masculine, ce besoin d'un frère, sans doute plus grand que moi, et qui m'apprenne des choses, soit près de moi etc. C'est très paradoxal comme sentiment proche du manque, car j'ai deux grandes soeurs biologiques que j'adore, et l'une d'entre elle, avec qui j'ai énormément de complicité, s'est occupé de moi et a veillé à m'apprendre des choses et à ce que je sois heureuse depuis le premier jour de ma naissance jusqu'au jour d'aujourd'hui, et je n'ai jamais eu à me plaindre d'une quelquonque absence de sa part, ni de la part de mon autre soeur.

Cependant, je sais d'où vient très probablement cette recherche perpetuelle d'un "idéal masculin", mais c'est trop personnel pour que j'en parle ici. Revenons donc sur Nicola et sur ce qu'il m'apporte.

Nicola, c'est d'abord pour moi une sorte d'incarnation de la réalisation de mon rêve le plus cher : Réussir à faire de la scène mon métier. Pas forcément être célèbre comme lui, mais vivre de ma passion, le théâtre, et m'y donner à fond, comme lui est arrivé à vivre de sa passion, la musique et se donne à fond dans son groupe, son "bébé" : Indochine.
C'est quelqu'un qui inconsciemment, et au fil des années, m'a fait comprendre certaines choses, et m'a aidé à m'assumer telle que j'étais et à croire en mes rêves, à me dire que c'était possible à force de persévérence, moi qui était la petite fille timide de qui on se moquait souvent sans raison à l'école. Quelqu'un aussi qui m'a rendue curieuse et avide de connaissances, qui m'a initiée au monde de la musique et qui m'a fait découvrir des artistes que je ne connaissais pas et que j'écoute assez souvent maintenant.
Nicola me donne envie d'aller voir plus loin, d'aller creuser plus profond et de m'intéresser plus amplement aux artistes ou oeuvres qui l'influencent, dont il parle, et ainsi m'enrichir personnellement et culturellement.

Nicola, c'est un homme et un artiste en qui je me retrouve, en qui je retrouve les valeurs qui me sont chères (tout comme je m'y retrouve en Stéphane, mais ce n'est pas le sujet ^^). Qui me pousse à me lancer dans de nouvelles choses. Grâce à Indochine, j'ai par exemple trouvé la motivation de commencer la guitare, moi qui rêvais de savoir en jouer mais qui ne trouvais jamais le temps ou la motivation.

Mais c'est aussi quelqu'un qui par sa voix m'appaise et me console dans les moments de doute, qui me rend joyeuse le reste du temps, quelqu'un à qui j'ai envie d'écrire de belles choses ou raconter ma vie, même si je sais pertinamment que, pour la deuxième envie du moins, il n'en a strictement rien à cirer, et qu'il ne le lira peut-être même pas.

Enfin, c'est un artiste qui me correspond, et de qui je me sens immensément proche. Je n'ai jamais ressenti autant de respect et d'affection pour un artiste que ceux que je ressens pour Nicola (et Stéphane pour d'autres raisons). J'ai l'impression que tous les deux nous sommes "sur la même longueur d'ondes".

La vision que j'ai de Nicola est celle d'un homme talentueux bien sûr, et très intelligent et cultivé, mais aussi très gentil, sincère, humble, sensible, simple, disponible, bon, la vision de quelqu'un de bien. Et même si je repère en lui quelques défauts (un zeste d'égocentrisme, une pincée d'esprit rancunier et quelques autres petits hics de caractère de la même trempe), cela ne m'empêche pas de l'aimer tel qu'il est, en tant qu'artiste pour son talent, et en tant qu'homme pour ce qu'il dégage, pour sa personnalité et la gentillesse qu'il porte sur son visage. Et je ne pense pas me tromper de beaucoup sur l'opinion que j'ai sur lui. Par expérience, je sais que l'image que je me fais des artistes qui me touchent correspond toujours (ou presque) à la réalité, ou en est très proche. J'ai eu une petite confirmation de cela concernant Nicola le 12 Mars dernier.

Nicola fait partie de ma vie, c'est indéniable. Mais il n'est pas ma vie. C'est quelqu'un que j'ai envie de considérer comme un frère, car les sentiments que j'ai pour lui sont proches de ceux que l'on peut ressentir pour quelqu'un de sa fratrie. Il pourrait être mon père, mais j'en ai déjà un présent et aimant et qui me convient tout à fait, je n'ai pas besoin de père de substitution.
Je ne déifie pas Nicola car je le vois avant tout comme un homme semblable à nous tous, un être humain avec ses qualités, ses défauts, son passé, ses douleurs, ses erreurs, ses sentiments, ses ressentiments, ses colères, ses humeurs... etc. Et c'est cet homme, cet être humain-là que j'affectionne depuis 7 ans, et que j'ai envie de défendre, de connaitre, d'aimer encore. Cet homme qui m'accompagne depuis si longtemps...

Ce n'est donc pas pour rien qu'en cette éphémère minute où nos regards se sont retrouvés face à face le 12 Mars dernier, cette parole est sortie de ma bouche et est venue se déposer sur son coeur, le touchant doucement par les mots qu'elle apportait, quand, sincère, et le regardant droit dans les yeux je lui ai dit : "Je t'aime comme un grand-frère"...

Et je crois que ce jour-là d'ailleurs, j'ai un petit peu réussi à le toucher comme moi il me touche depuis tant d'années. Objectif atteint, TOUCHE. A quand le "touché-coulé" ? lol!

_________________
"Pour toujours dans nos coeurs brillera l'Electrastar..."
http://steph-sanctuary.forumactif.com

"Je suis un cas désespérant. Surtout en cuisine !" Nicola Sirkis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 22 Mar - 2:28

Beau témoignage IndoAlex ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indotab

avatar

Messages : 794
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 46
Localisation : Doncourt les Conflans

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 22 Mar - 12:18

Très joli ton témoignage InDoAleX !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InDoAleX

avatar

Messages : 745
Date d'inscription : 06/08/2007
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 22 Mar - 14:02

Merci ! ^^

_________________
"Pour toujours dans nos coeurs brillera l'Electrastar..."
http://steph-sanctuary.forumactif.com

"Je suis un cas désespérant. Surtout en cuisine !" Nicola Sirkis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
MissMarco

avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Mer 1 Avr - 9:06

Que de témoignages émouvants...
Continuez à vous exprimer...

_________________
Ca fait, quand même, un mal de chien d'être bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indolove

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 09/08/2007
Age : 25
Localisation : Pays des cauchemars

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Sam 23 Mai - 11:31

Je retourne à ce que je disais, que Nicola était pour moi l'image d'un père que je n'ai pas eu... ou si peu de temps...
Cela c'est un peu renforcé avec la chanson "La lettre de métal". Nous savons tous que cette chanson traite d'un père qui écrit à son fils etc...
Moi je prend cette chanson sous cette forme là , mais aussi en m'imaginant que c'est mon père qui m'écrit cette lettre, et qu'il parte à la guerre , je le remplace par cette maladie qu'il avait (même s'il ne savait pas qu'il était malade...) Je ressent cette chanson come cela, il m'écrit car il sait qu'il va mourir de sa maladie, je suis trop jeune pour avoir énormément de souvenirs avec lui, du coup, il m'écrit.

C'est ne interprétation très personnelle , mais cela fait que je perçoit Nicola encore plus comme l'image paternelle dont je parlais plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-princess-of-drugs-x.skyrock.com
stephforever

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 44
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Sam 23 Mai - 13:03

justinuit a écrit:
Je n'ai jamais rêvé d'avoir Nicola comme père. Je pense que l'on ne peut pas partager les choses que l'on partage avec ses parents, sa famille avec un artiste. D'ailleurs, la seule image de Nicola que j'ai est celle des concerts, pas de lui en privé. Je ne sais pas du tout si ce serait un bon père pour moi!
Même si j'aurais l'avantage d'avoir des places pour tous les concerts! J'en aurais peut-être marre de l'entendre chanter!


Même si doit bien l'avouer je n'ai jamais vraiment été proche de mon père et bien comme toi je n'ai jamais vu en Nicola un père de substitution ou un père tous court. Je le voit juste comme un artiste à part entière qui nous offre plein d'émotion à travers les paroles de ces chansons et nous transporte par une musique douce, envoutante et sensuelle à la fois (tient ça ma fais penser à un autre groupe dont j'avais fais un article dans le précèdent n° : les Marylyn)

De plus malgré toute l'admiration que je peut porter au groupe, je ne me suis jamais vraiment sentis proche de ce chanteur charismatique que je trouve plutôt très imbu de lui même et narcissique. Et je doit même avouer que cela me désespère de voir que certain(e)s fan puisse prendre Nicola pour un dieu.

Si je peut choquer certaines personnes avec mes propos et bien tant pis car c'est juste le sentiment que je ressent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lemanoirindochinois
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Sam 23 Mai - 23:45

stephforever a écrit:


Et je doit même avouer que cela me désespère de voir que certain(e)s fan puisse prendre Nicola pour un dieu.

Si je peut choquer certaines personnes avec mes propos et bien tant pis car c'est juste le sentiment que je ressent.

On peut prendre certains aspects de l'artiste comme substitution au père et ne pas le considérer comme un dieu pour autant. Un dieu, tu le vénères, il a toujours raison, il est incontestable et il régit TOUTE ton existence, tu te bases sur lui pour faire ceci ou cela en pensant "est-ce qu'il serait content que je fasse ça comme ça ?"... comme s'il pouvait te voir... De plus, tu vis comme tu penses qu'il vit (en te basant sur les interviews), tu penses tout pareil... De la vénération aveugle.

Pour moi, y'a une différence. Un père de substitution est une béquille à un moment donné de ta vie, qui t'aide sur certain points car tu y trouves écho dans des événements marquants de ta vie. Tu y trouves donc réponse ainsi. Rien de plus. Cela te pousse à avancer et donc à passer ce cap de "père spirituel" Lorsque tu prends quelqu'un pour un dieu, tu stagnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
InDoAleX

avatar

Messages : 745
Date d'inscription : 06/08/2007
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 12:26

stephforever a écrit:


De plus malgré toute l'admiration que je peut porter au groupe, je ne me suis jamais vraiment sentis proche de ce chanteur charismatique que je trouve plutôt très imbu de lui même et narcissique. Et je doit même avouer que cela me désespère de voir que certain(e)s fan puisse prendre Nicola pour un dieu.

Narcissique non (le terme narcissique désignant quelqu'un qui est amoureux de lui-même et qui ne voit que lui, je ne pense pas que Nicola soit amoureux de lui-même, simplement il a besoin de reconnaissance). Egocentrique, ouais quand même faut l'avouer ! ^^ Imbu de lui-même je ne sais pas.

Et oui c'est stupide de prendre Nicola pour un Dieu, parce que ce n'est qu'un homme et juste un homme, il est pas parfait, ni invincible, ni éternel Smile

_________________
"Pour toujours dans nos coeurs brillera l'Electrastar..."
http://steph-sanctuary.forumactif.com

"Je suis un cas désespérant. Surtout en cuisine !" Nicola Sirkis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
stephforever

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 44
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 12:38

Nadine_ Crow a écrit:
stephforever a écrit:

Et je doit même avouer que cela me désespère de voir que certain(e)s fan puisse prendre Nicola pour un dieu.
Si je peut choquer certaines personnes avec mes propos et bien tant pis car c'est juste le sentiment que je ressent.

On peut prendre certains aspects de l'artiste comme substitution au père et ne pas le considérer comme un dieu pour autant. Un dieu, tu le vénères, il a toujours raison, il est incontestable et il régit TOUTE ton existence, tu te bases sur lui pour faire ceci ou cela en pensant "est-ce qu'il serait content que je fasse ça comme ça ?"... comme s'il pouvait te voir... De plus, tu vis comme tu penses qu'il vit (en te basant sur les interviews), tu penses tout pareil... De la vénération aveugle.

Pour moi, y'a une différence. Un père de substitution est une béquille à un moment donné de ta vie, qui t'aide sur certain points car tu y trouves écho dans des événements marquants de ta vie. Tu y trouves donc réponse ainsi. Rien de plus. Cela te pousse à avancer et donc à passer ce cap de "père spirituel" Lorsque tu prends quelqu'un pour un dieu, tu stagnes.
Oui mais le soucis c'est que certains fans n'arrive pas à faire la différence hélas.
Et je suis bien d'accord avec toi pour dire que dans ce cas là tu stagne.


InDoAleX a écrit:
stephforever a écrit:

De plus malgré toute l'admiration que je peut porter au groupe, je ne me suis jamais vraiment sentis proche de ce chanteur charismatique que je trouve plutôt très imbu de lui même et narcissique. Et je doit même avouer que cela me désespère de voir que certain(e)s fan puisse prendre Nicola
pour un dieu.
Narcissique non (le terme narcissique désignant quelqu'un qui est amoureux de lui-même et qui ne voit que lui, je ne pense pas que Nicola soit amoureux de lui-même, simplement il a besoin de reconnaissance). ^^ Imbu de lui-même je ne sais pas.
Non je ne me suis pas trompé quand je dit narcissique.
Mais bon chacun voit les gens différemment et heureusement d'ailleurs que nous n'avons pas tous la même opinion du monde et des personnes, sinon on ne pourrait pas avancer dans la vie.


InDoAleX a écrit:

Égocentrique, ouais quand même faut l'avouer !
Et oui c'est stupide de prendre Nicola pour un Dieu, parce que ce n'est
qu'un homme et juste un homme, il est pas parfait, ni invincible, ni éternel Smile
Ah oui son coté égocentrique je l'avais oublier et je me demande bien pourquoi.
Cela renforce mon idée sur le fais que certains fans le considère comme un dieu et ne supporte pas la moindre critique à son propos.
En effet il peut faire ou dire n'importe quoi, s'habille n'importe comment et bien il aura toujours tous bien dit tous bien fais.

Mais bon comme tu dis il n'ai pas parfais et pas éternel n'en plus.
D'ailleurs personne n'est parfait dans la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lemanoirindochinois
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 18:43

Ok dans ce cas on est d'accord. C'est triste d'avoir un dieu. LOL !
J'avais pensé que pour toi c'était kif kif pareil en fait, mais je t'ai
laissé le bénéfice du doute d'où mes précisions Wink

Comme
tu dis l'image que l'on a d'un artiste est subjective, pour moi il est
grande gueule et dans notre société bien pensante, c'est hyper mal vu
parce qu'il faut penser comme les autres alors certains (et je ne te
vise pas) cassent les grandes gueules en disant que ce sont des
prétentieux. Ne voulaient-ils pas dire : courageux ? ^^ Dur dur de nos
jours d'assumer des opinions à contre-courant.
J'ai observé ça sur
d'autres forums. Et puis si tu pense qu'il est tout simplement
prétentieux, c'est ton droit, je ne vais pas te blâmer.

Bref, c'est hors sujet, mais voilà, j'ai dit ce que j'en pensais Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 19:05

Je suis assez d'accord avec Nadine sur la différence entre le considérer comme un Dieu et comme un père ce n'est pas la même chose.
Quand au fait qu'il soit égocentrique, je vois beaucoup ça en ce moment alors j'aimerai donner mon point de vue.

Quand tu es artiste et que tu montes sur scène ou que tu fait partager ton travail en écrivant un livre ect tu recherches forcément l'amour et la reconnaissance des gens alors certes il y a des artistes qui "ont la grosse tête" parce que ça va trop loin mais je ne pense pas que ce soit le cas de Nicola. Après il aime monter sur scène et aime se faire applaudir, pour avoir fait du théâtre c'est un ressenti énorme, une montée d'adrénaline et on en devient vite accro. Tant qu'on reste lucide où est le mal?

Après ce petit HS je reviens sur le sujet. Pour moi Nicola n'est pas une figure paternelle, j'ai aussi la chance d'avoir toujours eu et d'avoir encore un père à mes côtés et qui crois en moi (très important). Je le vois plutôt comme un grand frère de coeur ou même un cousin qu'on aime beaucoup et qu'on admire.
Car quoiqu'on dise sur lui il est celui par qui le déclic de l'écriture est survenu, concrètement je veut dire. J'écrivais déjà plus jeune mais j'avais arrêté depuis plusieures années. En lisant ses nouvelles j'ai eu la claque! De me dire je m'y met et je vais me donner les moyens de réaliser mon rêve!
D'autres personnes ont compté dans l'écriture mais il en est le déclencheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/indoaddict33
stephforever

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 44
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 21:08

Nadine_ Crow a écrit:
Ok dans ce cas on est d'accord. C'est triste d'avoir un dieu. LOL !
J'avais pensé que pour toi c'était kif kif pareil en fait, mais je t'ai
laissé le bénéfice du doute d'où mes précisions Wink

Comme
tu dis l'image que l'on a d'un artiste est subjective, pour moi il est
grande gueule et dans notre société bien pensante, c'est hyper mal vu
parce qu'il faut penser comme les autres alors certains (et je ne te
vise pas) cassent les grandes gueules en disant que ce sont des
prétentieux. Ne voulaient-ils pas dire : courageux ? ^^ Dur dur de nos
jours d'assumer des opinions à contre-courant.
J'ai observé ça sur
d'autres forums. Et puis si tu pense qu'il est tout simplement
prétentieux, c'est ton droit, je ne vais pas te blâmer.

Bref, c'est hors sujet, mais voilà, j'ai dit ce que j'en pensais Wink

Ah ça c'est clair que jamais je n'irais dire que les gens qui sont "Grandes gueules" comme tu dis, sont prétentieux.
Car tu peut être prétentieux sans pour autant avoir une grande gueule et dire se que tu pense.
Je trouve même dommage que dans notre société beaucoup de monde n'ose pas donné leur opinion par peur de ne pas rentrer dans "le moule"

Maintenant oui je trouve Nico prétentieux et comme tu dis c'est mon droit et je l'assume. Même si je sais très bien que je ne vais pas me faire que des amis en disant ça.

Mais si il y à bien une chose que je doit lui reconnaitre : c'est qu'il à toujours dit se qu'il pensait quitte à choquer les plus puritains d'autres nous. Et c'est bien aussi pour ça que Indo à toujours susciter que la critique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lemanoirindochinois
InDoAleX

avatar

Messages : 745
Date d'inscription : 06/08/2007
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 22:17

indoaddict33 a écrit:
Je suis assez d'accord avec Nadine sur la différence entre le considérer comme un Dieu et comme un père ce n'est pas la même chose.
Quand au fait qu'il soit égocentrique, je vois beaucoup ça en ce moment alors j'aimerai donner mon point de vue.

Quand tu es artiste et que tu montes sur scène ou que tu fait partager ton travail en écrivant un livre ect tu recherches forcément l'amour et la reconnaissance des gens alors certes il y a des artistes qui "ont la grosse tête" parce que ça va trop loin mais je ne pense pas que ce soit le cas de Nicola. Après il aime monter sur scène et aime se faire applaudir, pour avoir fait du théâtre c'est un ressenti énorme, une montée d'adrénaline et on en devient vite accro. Tant qu'on reste lucide où est le mal?

Alors là, je suis entièrement d'accord avec toi ! C'est d'ailleurs ce que je pensais ce matin après avoir lu le post de stephforever Smile
Quand tu es un artiste, tu as forcément besoin de la reconnaissance de ton travail par un public pour avancer, et tu aimes prendre les lauriers pour toi. Pendant une période tu ramènes tout à toi en ce qui concerne ton travail etc, donc oui tu es un peu égocentrique mais c'est "normal" je dirais.
Et l'expérience de la scène, c'est tellement grisant que quand on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. J'ai comme toi fait du théâtre, et j'en fait d'ailleurs toujours sans avoir jamais arrêté depuis que j'ai commencé à 7 ans, et je peux désormais dire aujourd'hui que la scène, c'est ma drogue, mon souffle de vie et que je ne pourrais pas m'en passer sans être anéantie. C'est d'ailleurs pour ca entre autre que je veux en faire mon métier Smile Je comprends et j'approuve ce que ressent Nico sur la scène. C'est grisant, émouvant, excitant de recevoir ces applaudissements et cette reconnaissance. C'est presque vital.

Enfin voilà, fin du HS dans lequel je suis repartie ^^

_________________
"Pour toujours dans nos coeurs brillera l'Electrastar..."
http://steph-sanctuary.forumactif.com

"Je suis un cas désespérant. Surtout en cuisine !" Nicola Sirkis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
Aurélie

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 22:21

InDoAleX a écrit:
indoaddict33 a écrit:
Je suis assez d'accord avec Nadine sur la différence entre le considérer comme un Dieu et comme un père ce n'est pas la même chose.
Quand au fait qu'il soit égocentrique, je vois beaucoup ça en ce moment alors j'aimerai donner mon point de vue.

Quand tu es artiste et que tu montes sur scène ou que tu fait partager ton travail en écrivant un livre ect tu recherches forcément l'amour et la reconnaissance des gens alors certes il y a des artistes qui "ont la grosse tête" parce que ça va trop loin mais je ne pense pas que ce soit le cas de Nicola. Après il aime monter sur scène et aime se faire applaudir, pour avoir fait du théâtre c'est un ressenti énorme, une montée d'adrénaline et on en devient vite accro. Tant qu'on reste lucide où est le mal?

Alors là, je suis entièrement d'accord avec toi ! C'est d'ailleurs ce que je pensais ce matin après avoir lu le post de stephforever Smile
Quand tu es un artiste, tu as forcément besoin de la reconnaissance de ton travail par un public pour avancer, et tu aimes prendre les lauriers pour toi. Pendant une période tu ramènes tout à toi en ce qui concerne ton travail etc, donc oui tu es un peu égocentrique mais c'est "normal" je dirais.
Et l'expérience de la scène, c'est tellement grisant que quand on y a goûté, on ne peut plus s'en passer. J'ai comme toi fait du théâtre, et j'en fait d'ailleurs toujours sans avoir jamais arrêté depuis que j'ai commencé à 7 ans, et je peux désormais dire aujourd'hui que la scène, c'est ma drogue, mon souffle de vie et que je ne pourrais pas m'en passer sans être anéantie. C'est d'ailleurs pour ca entre autre que je veux en faire mon métier Smile Je comprends et j'approuve ce que ressent Nico sur la scène. C'est grisant, émouvant, excitant de recevoir ces applaudissements et cette reconnaissance. C'est presque vital.

Enfin voilà, fin du HS dans lequel je suis repartie ^^

Je savais que tu comprendrais;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/indoaddict33
InDoAleX

avatar

Messages : 745
Date d'inscription : 06/08/2007
Age : 32
Localisation : Dans le paradize de Sir Sirkis ! (Anglet-P.A)

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 22:23

Very Happy

_________________
"Pour toujours dans nos coeurs brillera l'Electrastar..."
http://steph-sanctuary.forumactif.com

"Je suis un cas désespérant. Surtout en cuisine !" Nicola Sirkis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.planeteindochine.fr.tc
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 22:44

stephforever a écrit:


Maintenant oui je trouve Nico prétentieux et comme tu dis c'est mon droit et je l'assume. Même si je sais très bien que je ne vais pas me faire que des amis en disant ça.

Tu as raison de l'assumer, comme j'assume le fait de ne pas être d'accord avec toi, j'observe peut-être mal, j'en sais rien. Pis je m'en fous, je regarde la portée de ses textes surtout =) (mais bon si prétentieux est-il, ça peut choquer ). Mais je conçois que tu le penses, c'est pas compliqué à faire. Je ne comprends pas pourquoi on s'acharnerait sur toi pour cela. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephforever

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 26/01/2008
Age : 44
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 23:04

Nadine_ Crow a écrit:
stephforever a écrit:


Maintenant oui je trouve Nico prétentieux et comme tu dis c'est mon droit et je l'assume. Même si je sais très bien que je ne vais pas me faire que des amis en disant ça.

Tu as raison de l'assumer, comme j'assume le fait de ne pas être d'accord avec toi, j'observe peut-être mal, j'en sais rien. Pis je m'en fous, je regarde la portée de ses textes surtout =) (mais bon si prétentieux est-il, ça peut choquer ). Mais je conçois que tu le penses, c'est pas compliqué à faire. Je ne comprends pas pourquoi on s'acharnerait sur toi pour cela. Smile
Oh bah tu sais il ne faut vraiment pas grand chose vu comment certains fans ne supporte pas la moindre critique sur indo et plus particulièrement Nicola.
Rien que dans dans mon entourage beaucoup de gens ne comprenne pas que je puisse aimer le musique d'Indochine et à coté de ça penser se que je pense de Nicola cad qu'il est prétentieux, narcissique et imbus de lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lemanoirindochinois
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 23:33

Moi j'me dis que c'est un point de vue comme un autre. Il t'appartient comme il appartient à d'autres personnes que je connais. Mais d'autres pensent comme moi.

Et puis, même s'il l'est... du moment qu'il ne vient pas me chercher des noises à me rabaisser (de manière injustifiée) comme quoi c'est lui le meilleur (j'en doute pas), ça ira =)
LOL
Tu vois ce que je veux dire, du moment que ça n'engage que lui, c'est son souci d'avoir ces éventuels défauts. Faut bien qu'il en ait, ce n'est pas une machine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie

avatar

Messages : 137
Date d'inscription : 01/11/2007
Age : 38
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Dim 24 Mai - 23:47

Nadine_ Crow a écrit:
Moi j'me dis que c'est un point de vue comme un autre. Il t'appartient comme il appartient à d'autres personnes que je connais. Mais d'autres pensent comme moi.

Et puis, même s'il l'est... du moment qu'il ne vient pas me chercher des noises à me rabaisser (de manière injustifiée) comme quoi c'est lui le meilleur (j'en doute pas), ça ira =)
LOL
Tu vois ce que je veux dire, du moment que ça n'engage que lui, c'est son souci d'avoir ces éventuels défauts. Faut bien qu'il en ait, ce n'est pas une machine.

Je pense pareil^^
Stephforever tu as le droit d'avoir ta propre opinion on est entre adultes on peut discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/indoaddict33
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Lun 25 Mai - 2:29

Exactement, comme tu vois, ton avis ne provoque pas les foudres.

C'est le but de ce forum, avoir des débats tout en reliefs et non pas plats, plus c'est animé et tranché, plus c'est riche.

=)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seshat

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 22/04/2009
Age : 34
Localisation : Au Québec

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Mar 26 Mai - 9:24

stephforever a écrit:

De plus malgré toute l'admiration que je peut porter au groupe, je ne me suis jamais vraiment sentis proche de ce chanteur charismatique que je trouve plutôt très imbu de lui même et narcissique. Et je doit même avouer que cela me désespère de voir que certain(e)s fan puisse prendre Nicola pour un dieu.

Qu'est-ce qui te fait penser qu'il est imbu de lui même? (exemples concrets quoi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nadine_ Crow

avatar

Messages : 782
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   Mar 26 Mai - 16:58

Ouais moi aussi je demande des exemples (même si ce n'est absolument pas le sujet, mets-les en spoiler s'il te plaît Wink )

Visiblement, Seshat est comme moi : n'a pas vu en quoi.

Par curiosité =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...   

Revenir en haut Aller en bas
 
N°9 - Les enfants spirituels de Nicola...
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Enfants Spirituels De Mylène...
» Cuisiner avec les enfants
» Le site de Toupty est un site pour enfants
» Visages et enfants du monde
» Thalassa :les enfants perdus de M'Bour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un jour en Indochine :: Anciens thèmes-
Sauter vers: