Un jour en Indochine

Le forum du journal des Indochinois
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 N°9 - Un jour dans notre vie - Les petites folies...

Aller en bas 
AuteurMessage
MissMarco

avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 44

MessageSujet: N°9 - Un jour dans notre vie - Les petites folies...   Lun 15 Juin - 11:24

La folie, c’est généralement définie comme un état de dérèglement mental, un trouble de l’esprit. Bien au-delà de tout cela, nous avons non pas souhaité recenser les "fans hardcores" mais plutôt recueillir les témoignages de ceux qui, un jour où l’autre, se sont autorisés une fantaisie plus ou moins extravagante.
Il y a des folies impressionnantes, comme un kilométrage incalculable et imbattable, aboutissement de nombreux concerts à travers toute la France par exemple ; et il y a d’autres folies, moins impressionnantes peut-être, mais qui ont marqué de telle sorte les "fans" que ceux-ci qualifient encore ce souvenir comme tel.

Ainsi, nombreux sont ceux qui un jour où l’autre se sont lancés un défi. C’est ça, leur propre "folie".

Certaines folies, vraisemblablement les plus inattendues, mais non les moindres, représentent un véritable enjeu, un petit pari personnel. Unita en témoigne, expérience vécue pour preuve : « Je ne sais pas si on peut appeler cela une "folie" car mon fanatisme s'est beaucoup calmé avec les années, mais si je devais la raconter, je dirais que j'ai accepté l'offre d'une fan de créer un forum sur Indochine avec elle : l'Indotalk. Pour moi, cela consistait en un pari incommensurable. Je n'avais quasiment aucune de ces connaissances informatiques nécessaires pour bidouiller les coulisses d'un forum et l'améliorer, un forum déjà très conséquent et connu existait depuis de nombreuses années déjà. J'avais peur de me planter, de faire du réchauffé, de ne pas parvenir à instaurer ce respect qui me tenait tant à cœur (étant donné que sur la plupart des forums, tout le monde est trash s'il ne fait pas partie de l'Elite aigrie dominant son Monde), de ne pas arriver à le faire connaître. Aujourd'hui, je peux le dire sans en rougir, c'est une véritable réussite. Une récompense de cœur, un lieu qui ne cesse de croître et que les gens qui y viennent décrivent comme le seul forum indochinois où tout le monde peut s'exprimer sans être jugé, critiqué ou rejeté... Deux ans de bonheur et de travail, plus de 1000 membres à son actif. Pour conclure, je résumerais mon idée ainsi: mettre sur place un projet avec aucune base dans la poche, sans connaître réellement la personne avec qui on a décidé de se lancer, pour moi c'était une Folie avec un grand "f", quelque chose d'insurmontable et d'insensé quand on n'a que dix-huit ans et par conséquent peu de crédibilité face aux fans les plus anciens. Et pourtant... »
Voilà ce que peut-être une folie, chez certains indofans. Bien sûr, la réalisation d’une entreprise comme celle de Unita dépend d’un déploiement de moyens, de patience, de techniques que tout le monde ne possède pas. Voilà pourquoi, la perception du degré de fantaisie est différente chez chacun, chacun n’ayant pas à disposition les mêmes moyens, chacun ayant une émotion dissemblable…

Pour Nadine_ Crow par exemple, sa propre "lubie" est tout à fait différente : « Avec à peine trois semaines de permis dont seulement deux à pratiquer, on s'est mis en tête d'aller voir le groupe à Bercy. On est parti la veille afin de ne pas arriver fatigué. On n'était pas fier ; petite voiture légère, nationale interminable dont la réputation de route meurtrière n'est plus à prouver, convoi de poids lourds dans les deux sens avec son rideau de pluie, ses trombes d'eau, le volant qui échappe des mains tellement ça bougeait... On a cru qu'on allait s'envoler. Je crois que pour les proches, le "A" collé à nos fesses signifiait plus "Abruti" que "Apprenti" conducteur ».

Isabelle semble avoir vécu une expérience quelque peu similaire quand à la "conduite improvisée" : « Je ne sais pas si on peut qualifier de "folie" mais pour ma part la seule que j'ai pu faire selon moi est d'avoir pris la route depuis mon patelin en Lorraine et faire entre 3 et 4 heures de route, pour aller voir pour la première fois Indochine en concert à la Foire aux Vins de Colmar ! Sachant qu'on m'avait proposé une place (que j'ai accepté) et qu'à l'époque je ne m'intéressais pas du tout au groupe pour ainsi dire ! Autrement dit : faire de la route pour aller voir un groupe "inconnu" dans une ville que je ne connais pas, sans connaître une grande partie de leurs tubes, se vêtir pour l'occasion.... Quand j'y repense, ça me fait sourire ! ».

Ainsi, nombreux sont ceux qui, friands de vivre de nouvelles expériences toujours plus proche du groupe, n’ont plus compté les kilomètres. Gl@m raconte : « La dernière folie a été de prendre la voiture en pleine nuit avec une amie pour aller à la Fnac de Lille voir le groupe, trois heures pour arriver (en comptant la recherche d'un parking ouvert), et d'être reparti tout de suite après la rencontre alors que je n'avais pas dormi la nuit d'avant. Du coup obligé de dormir 1h sur la route pour pouvoir continuer sans risque ! ». Cette dernière s’empresse également d’ajouter « On a aussi pris des billets pour 6 concerts de la prochaine tournée et on ne compte pas s'arrêter là... ».

Stephforever aussi n'hésite pas à braver les éléments pour retrouver nos Indoboys: « Ma dernière folie pour Indochine à été de faire 5 h de route pour aller les voir sur "Le dernier petit tour d'Alice & June" à Brest, d'attendre 2h sous la pluie et de repartir direct après le concert. Mais bon ça a été aussi l'un des mes meilleurs souvenirs sur la dernière tournée.(...) Et si c'était à refaire je le referais mais cette fois en dormant sur place. ».
Et elle aussi conclut par : « Maintenant j'ai déjà 5 places pour la prochaine tournée dont Bruxelles. Et ça aussi ça va être une folie vu le nombre de kilomètres qui me sépare de la capitale Belge ! ».

Décidémment quand on aime, on ne compte pas; on ne compte pas du tout même !
Pour Vénus13 : « (...)peu importe l'endroit en France, ça ne me dérange pas de me déplacer pour Indo.(...) Mon record du nombre de concert fut battu pour le « Paradize tour » où j'ai frôlé la trentaine de dates. ».

Quand à Indotab et Miss Marco, ils ont tout simplement réservé hôtel et billets de train pour le 26 Juin 2010 lorsqu’ils ont croisé sur le blog de Zégut une annonce à propos de l’Olympia, sans être certains pourtant d’obtenir les précieuses places pour le concert...

Rosebonbon n'hésite pas à prendre des jours de congés pour se rendre aux concerts et à « (...)peindre sans relache pour faire rêver les gens ».

Il y a encore bien d’autres folies, comme celle de Talulla63 qui laissent également perplexe, non pas par leur ampleur mais plutôt par leur caractère audacieux : « C'était le jour de la sortie des billets du dernier petit tour d'Indochine. J'étais collé devant mon écran, pour pouvoir acheter mon billet via le site de la Fnac. Bien sur le site a explosé vu le nombre de connections, j'ai essayé peut-être 10 fois. En vain. J’avais tellement les boules, j'ai pris ma voiture et me suis rendu à la Fnac de Clermont (40 km de mon patelin). J'ai mis 20 mn chrono (avec l'autoroute!) Je crois que je n'ai plus fait d'excès de vitesse depuis ce jour là ! Je suis arrivée la dernière dans la file car les vigiles fermaient les barrières. Ils ont été sympa et m'ont laissé passé, en me disant : "Ce n’est pas la peine, vous n'aurez jamais de place !" Tant pis j'espérais quand même ! Et puis en discutant avec d'autres fans qui faisaient la queue, j'ai réussi à me glisser peu à peu dans la foule, et j'ai finis par l'avoir ce billet. Pas cool pour ceux qui était là avant moi, mais j'étais bien déterminée ! ».

Quoi qu’il en soit, personne n’est à blâmer. Il est bon de vivre de temps en temps une petite extravagance. Toutefois, s’il y a une leçon à tirer de ces témoignages, si tant est qu’il y en ait une, c’est qu’il faut vivre ses folies autant que faire se peut sans jamais empiéter sur le respect vis-à-vis des autres. C’est ainsi que chacun pourra apprécier pleinement chaque moment avec le groupe.


Nuit-des-fées & MissMarco

_________________
Ca fait, quand même, un mal de chien d'être bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
N°9 - Un jour dans notre vie - Les petites folies...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce grand art qu'est la musique dans notre monde d'aujoud'hui
» Un jour dans une vie
» Un jour dans la vie de Michael Jackson
» Le monde de David le gnome
» [120413] B1A4 "Se baisser, se relever savez vous ce que c'est dans notre dialect?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un jour en Indochine :: Archives-
Sauter vers: