Un jour en Indochine

Le forum du journal des Indochinois
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 N°9 - Débat - Sortie digitale de Little Dolls

Aller en bas 
AuteurMessage
MissMarco

avatar

Messages : 351
Date d'inscription : 22/09/2008
Age : 44

MessageSujet: N°9 - Débat - Sortie digitale de Little Dolls   Mar 23 Juin - 10:41

La sortie digitale de Little Dolls

La sortie du single d'Indochine était attendue puisqu'elle précédait de plusieurs mois (3 mois pour être précis) la sortie du nouvel album. Mais au lieu de se rendre chez son disquaire, il fallait télécharger la chanson sur internet.

Laafey nous pose alors la question : « Sortie digitale du single : Buzz médias ou précaution commerciale ? On a lu tout et son contraire sur cette sortie digitale, on a fait une polémique pour un tout petit truc. Qu'en avez vous pensé ? Comment avez vous vécu cette sortie digitale ? ».

Peut-on parler de buzz média ? Il faut savoir qu'un buzz (anglicisme de bourdonnement) est une technique marketing qui consiste à faire du bruit autour d'un nouveau produit (source wikipédia).

Laafey : « Pour faire du buzz ? Je doute, Indochine n'a pas l'air d'avoir ce système pour
vendre (bah oui faut bien qu'il mange nos loulous). Indo a fait une confèrence, a parler de la sortie du 10 décembre mais pas trop d'arrêt sur le moyen, pareil chez Zegut. Le marché du disque ce cassant la figure à cause de la vilaine mule, Indochine est victime comme tout autre artiste... ».


Manteau-De-Nuit : « Je pense que c'est plus pour suivre "un mouvement". Beaucoup d'artistes actuellement sortent leurs CD en digital pour après le sortir en édition "physique"
(exemple récent: Patricia Kääs). C'est plus par précaution commerciale, je pense. Je pense que l'essentiel ne réside pas dans un single mais dans un album, c'est en ça que le CD "Little Dolls" n'est pas sorti. C'est ce que je pense en tout cas. ».


La crise du disque est depuis longtemps relatée dans les médias et les maisons de disque semblent devenir frileuses.

Gl@m : « Ce n'est peut-être pas du fait de leur volonté. Le marché du disque est en
crise, c'est compliqué de sortir un single dont on n'est pas sûr de la vente, les fans achèteront c'est sûr, mais les autres ? Indo aime sortir des singles et albums physiques et ils encouragent à acheter chez les disquaires, je pense que cette fois, la maison de disque ne leur a pas laissé le choix. »
.

InDoAlex : « Oui c'est un peu ce qu'avait répondu Alain aux fans qui lui avaient posé la
question : "Le marché du single étant en chute libre, la maison de disques n'en édite plus. La décision ne nous appartient pas.", voilà en gros ses propos. Je pense qu'Indochine aurait
voulu sortir ce single en édition physique et y a travaillé pour ca, mais la négociation avec la maison de disques n'a pas dû aboutir en ce qui concerne la sortie dans les bacs du single. Par contre, ils ont contourné la difficulté en réussissant à obtenir une sortie physique en édition limitée incluse dans le coffret collector de l'album ! Les fans les plus frustrés seront donc finalement satisfaits ! ».


Isabelle : « (...) la chute des ventes de disques liée au téléchargement illégal sur
internet est une des raisons pour laquelle la maison de disques n'a pas souhaité vendre le single sur un support physique, mais via le net. ».


Laafey : « Si la maison de disque a fait une sortie digitale pour éviter de perdre des sous, je trouve qu'elle a perdu son pari. Pas beaucoup de publicité, faible communication sur la sortie du disque, peu de passage radio enfin à mon goût. Si on n'est pas sur Itunes, Virginmega ou sur le site off d'Indo, on risque de rater le single. J'ai lu sur pas mal de forums que beaucoup refusait d'acheter sur internet. WHY ? Fraude ? Piratage ? Ces sites sont surveillés... Privé d'objet et de son. LA TOTALE. ».

Stephforever : « Mais bon cela n'a pas été leur choix, mais plus un choix de la maison de disque hélas. Maintenant j'espère que cette dernière se rendra compte que pour des groupes comme Indo les singles se vendent facilement et qu'ils déciderons que le prochain single Play boy sorte dans les bacs. ».

Mais qu'avez-vous pensé de cette sortie digitale ? Finalement, aujourd'hui, on fait tout, ou presque, sur internet : ses courses, commandes en lignes qui vont des photos jusqu'au gros électroménager ; on discute, non on tchate sur le net.

Venus13 : « Je pense que cela va avec l'air du temps. Indo suit la mouvence. Le principal est de toujours avoir l'album entre les mains ».

Ce qui est aussi valable pour un single !

Indoli : « Moi perso je trouve ça un peu nul de sortir le single juste en digital.
Personnellement je préfère avoir le CD entre les mains avec la pochette et tout. Mais c'est clair que c'est dans l'air du temps ! ».


Justinuit : « Pour moi, l'intérêt d'un single c'est de l'avoir avant l'album. Alors, c'est sûr que faire une édition limitée en même temps que l'album c'est mieux que rien ! Un single (ou un album d'ailleurs) est intéressant aussi pour la pochette et en digital, il n'y a pas de pochette ! De plus, je n'aime pas acheter sur internet et je n'ai pas de carte bancaire. Et puis, je sais que ce n'est pas bien, mais pourquoi télécharger en payant quand on peut télécharger exactement la même chose sans payer ?
Se déplacer en magasin, avoir un vrai objet dans les mains que l'on peut tourner et regarder jusqu'à chez soi, se débrouiller pour réussir à ouvrir le plastique (si possible sans paire de ciseaux, sinon ce n'est pas drôle) sans le déchirer pour qu'il continue de protéger le single, sentir un vrai cd dans ses mains, écouter 3 ou 4 fois la même chanson dans des versions différentes... Tout cela je le ressens lorsque j'achète un single mais je ne le ressentirai jamais en allant sur internet où on a tout rapidement et sans effort. ».

Isabelle : « Comme beaucoup, j'ai été déçue que le single ne sorte pas en CD. Ceci dit, cela ne m'a pas empêché de le mettre sur un CD pour pouvoir l'écouter ! Mais cela ne vaudra jamais le "vrai" CD en lui-même pour la symbolique et ce qu'il représente. J'aime bien avoir un CD entre mes mains, alors que télécharger de la musique, on n'a pas la même sensation. Et puis ilne faut pas oublier, que le CD deviendra rare tous commes les cassettes ou les vinyles, et qu'il devient un objet de collection du fait de sa rareté. ».

Ledge : « Ce qui me dérange le plus dans la sortie digitale du single, c'est que l'on nous vend de la musique dans des formats numériques dont la qualité n'égale pas celle que l'on peut trouver sur un CD classique. Il s'agit de formats compressés (dits aussi Lossy) comme le mp3 ou le wma dont la différence sonore avec un support physique est, soit-disant, imperceptible à l'oreille humaine, et pourtant... Nous sommes dotés de cinq sens et le support physique les solicite presque tous : ouïe, toucher, vue et pourquoi pas goût et odorat même. Alors, certes, j'ai téléchargé légalement ce single, à contre-coeur, mais je me sens lésé par rapport à une jolie galette dans son écrin de carton. Pour moi la musique, ce n'est pas uniquement du son... ».

Nadine_Crow : « J'aime le bruit que fait l'emballage que l'on déchire, c'est un peu Noël. J'aime sentir sous mes doigts impatients la sensation neuve du plastique, puis du papier encore vierge de tout contact avec moi. J'aime bien m'énerver contre le fait que parfois on n'arrive pas à décliper le DVD, ça a son charme finalement. J'aime attraper le livret, l'ouvrir, le regarder puis le porter à mon nez et me caler dans mon siège en inspirant longuement. J'aime en tourner les pages. J'imagine ne pas être la seule à aimer ça, nous sommes sûrement des milliers. Ceux de la génération CD... Une souris qui fait "tac-tac" et un site qui clignote de partout, c'est franchement pas bandant... ».

Stephforever : « Moi aussi j'étais un peu déçue que "Little Dolls" ne sorte pas en version CD 2 titres car j'apprécie tout particulièrement d'avoir les singles de "maniere physique"
si je peux m'exprimer ainsi. Maintenant la chose est réparée puisqu'on peut trouver le CD dans la version Deluxe de l'album. ».


alizeel : « Moi aussi j'aurais préféré qu'il sorte pour tout le monde en single "physique". Mais bon , de mon coté, je n'ai pas à me plaindre, je l'ai eu dans le coffret collector "La Republique Des Météors". Je suis quand même un peu déçu pour eux car ça n'a pas fait beaucoup de publicité pour Indochine et surtout pour cette nouvelle chanson qui est magnifique (tout comme le groupe et les autres chansons d'ailleurs). Et je doute aussi, comme Laafey, que "Little Dolls" soit sorti en téléchargement digital juste pour faire du buzz (je trouve que ça ne leur ressemble pas) ! Après ce n'est que mon avis... ».

Serions-nous tous devenus si matérialiste ? Il faut qu'on ait le CD entre les mains. C'est un
single ? Peut importe ! On a besoin de tenir la pochette, de la voir car Little Dolls a sa propre pochette.

La crise du disque a beau être là, beaucoup apprécie l'objet et pas seulement les collectionneurs, en tout cas il semblerait...

A l'heure où le virtuel envahit nos vies, Indochine sort son album en version vinyle, alors que les maisons de disques hésitent à sortir des singles "physiques"...

Il faut vivre avec son temps, même si, personnellement, il y a des choses qui m'échappent...


MissMarco

_________________
Ca fait, quand même, un mal de chien d'être bien !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
N°9 - Débat - Sortie digitale de Little Dolls
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie CD 2010
» [21.09.09] Sortie album intégrale
» Problème niveau de sortie SM57
» rajouter sortie pour pedale d'effet sur un ampli
» Lonely Lisa: Troisième single extrait de Bleu Noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Un jour en Indochine :: Archives-
Sauter vers: